Centre éducatif Nantais Sportifs
Formation

Boite à champions

retour

Arnaud TESSIER

Entraineur du Centre de formation du Nantes Basket Hermine





Arnaud, peux-tu te présenter et évoquer ton parcours professionnel qui t’a mené à ton poste aujourd’hui ?

 

J’ai 35 ans. J’ai commencé le basket dans une petite ville « Machecoul » qui se situe à côté de Nantes. J’ai joué à un niveau régional.

En plus du maillot de joueur, j‘ai endossé à 18 ans celui d’entraîneur. J’ai gravi les échelons naturellement de l’école de basket aux seniors.

Puis, j’ai suivi l’itinéraire de la formation fédérale pour obtenir mon diplôme du DES (Be2) et d’Assistant Vidéo.

Depuis dix ans, j’entraine des équipes de niveau championnat de France (U15 / U18 / Seniors NM2 et NM1) avec des expériences différentes (Final Four U18, accession U17 en U18, ¼ Coupe de France U17, accession NM3 en NM2, Final Four NM3, Final Four NM1, ¼ finale coupe de France  NM1)

De plus, je fais partie depuis six ans de l’Equipe Technique Régional, ce qui me permet de beaucoup échanger avec des entraîneurs d’expérience dans notre ligue des Pays de la Loire.

 

Quels sont tes objectifs sportifs cette année avec les basketteurs ?

 

L’objectif général est d'être capable de mettre en place un projet scolaire et sportif dans le respect des règles, des autres et de sa propre intégrité physique.

Même si chaque joueur est inscrit dans une logique collective, nous mettons l'accent sur l'individualisation du projet. La flexibilité de l'emploi du temps, l'adaptation des programmes et des services proposés, sont des priorités pour permettre l'épanouissement et la réussite de chaque jeune.

 

Quelle politique sportive développe au Nantes Basket Hermine ? (Travail technique, tactique, fondamentaux, musculation)


Notre ambition est claire : faire émerger un maximum d'entre eux au plus haut niveau au sein de notre équipe professionnelle.

Le travail des fondamentaux individuel prend 70% d’une semaine d’entraînement (12h)

De plus, il faut-être être capable mentalement d'accepter une opposition forte, une difficulté d'enchaînement d'actions, une résistance au relâchement, voire au découragement, constitue une préparation aux exigences de la haute compétition.

Le Centre propose des structures d'entraînements et de compétitions décloisonnées.

Une équipe de jeunes joueurs n'a pas d'effectif figé. Elle intègre, tant à l'entraînement qu'en compétition, plusieurs jeunes de catégories d'âge différentes ainsi que de niveaux de jeu différents.

L'équipe professionnelle ouvre également ses portes à des joueurs cadets et espoirs afin qu'ils puissent entrevoir les attentes ultimes du sport professionnel.

 

Quelles sont tes responsabilités en lien avec le CENS ?

Je suis chargé de faire le suivi scolaire au quotidien entre le CENS et les joueurs du centre de formation.

Je suis en permanence en communication avec le cadre éducatif pour la planification hebdomadaire des emplois du temps des jeunes sportifs de haut-niveau.

  

Toi qui découvre le CENS, quelles sont tes premières impressions sur l’école, son fonctionnement ?

Une école qui facilite la vie au quotidien des structures sportives et surtout pour le sportif de haut-niveau.

Le dispositif du CENS permet aux jeunes de participer aux entraînements dans de bonnes conditions.

inscrivez-vous  

à la newsletter

et recevez l'actualité du C.E.N.S

voir les archives