Cloé CREDEVILLE

//Cloé CREDEVILLE

Pour cet interview réalisé par Thomas, scolarisé en classe de seconde, nous nous entretenons avec Cloé CREDEVILLE une ancienne nageuse du club de Nantes Natation.

Alors Cloé où en es-tu ?

Tu es une grande nageuse, peux tu nous rappeler en quelques lignes ton palmarès ?

De 2008 à 2010 j’ai été 3 fois vice championne de France en grand bassin et j’ai obtenue 8 fois la troisième place. J’ai le même palmarès en petit bassin. J’ai été demi-finaliste aux championnats d’Europe à Budapest, et deux fois aux championnats d’Europe d’Eindhoven de cette année.

Je me suis qualifiée pour les championnats du monde de Rome en 2009.

Quel est ton projet professionnel pour l’avenir ? cloe credeville 1.jpg

J’aimerais travailler dans le secteur de l’environnement. Cependant il m’est nécessaire d’obtenir, pour concrétiser ce projet, une licence de droit. Je suis donc en première année de licence à Marseille. Le CN Marseille me permet d’avoir des horaires aménagés afin de toujours poursuivre ma passion.

Te rappelles- tu ton premier jour au CENS ? En quoi t’a-t-il marqué ?

Je me souviens de mon premier jour comme si c’était hier, j’étais très stressée et quand je suis rentrée dans le hall je ne voyais que de grands garçons (j’étais tombée derrière les rugbyman) et il n’y avait pas beaucoup de fille a l’horizon !

En entrant à l’école quelles étaient tes attentes vis à vis de celle-ci ? En quoi ont-elles été satisfaites ?

Quand j’étais au collège les professeurs me disaient tous les trimestres que c’était la natation ou les études et comme moi je ne voulais pas choisir, le CENS m’a offert une solution pour ne pas arrêter ma carrière. Sans cette possibilité, je pense que c’est ce que j’aurais fait assurément avec les horaires des lycées ou tu termines à 18h…

L’école du CENS a correspondu à mes attendes sachant que j’ai beaucoup progressé ces années là dans mon sport et que je continuais des études de manière sereine !!

Nous ce qui nous plait particulièrement c’est la relation professeur-élèves et la complicité qui peut exister. En était-il de même pour toi ?

Cette relation professeur-élève est unique, si tu rencontres des problèmes tu sais qu’ils seront là et cela c’est le plus important quand tu as une vie extrêmement chargée comme tous les athlètes de cette école !!

En entrant au CENS tu a fait un choix. Si tu revenais en arrière, referais-tu ce choix ?

Je referais ce choix plutôt 2 fois qu’une !! Je regrette parfois d’être partie mais j’ai mis ma carrière de nageuse en premier plan !! Cependant, sans le CENS je n’aurais jamais eu mon bac, et ça j’en suis persuadée : je dois beaucoup à cette structure !!

Quel(s) conseil(s) pourrais-tu donner à un élève présent à l’école aujourd’hui ?

Si je devais donner un conseil, ce serait le suivant : Profite à fond de ces moments que tu passes dans cette école parce qu’elle est unique, elle reste dans ta mémoire toute ta vie et elle t aide a accomplir tes rêves !!!

2018-10-03T15:26:20+02:00