Nicolas TROUVAT

Entraîneur au Nantes Métropole Athlétisme

 

Bonjour Nicolas. Pourrais-tu présenter ta fonction avec les athlètes du C.E.N.S  que tu entraînes ?

Bonjour. Je suis responsable de la structure de Formation du club : Nantes Métropole Athlétisme. J’entraine 26 athlètes des catégories « Minimes » à « Seniors ». 5 de ces athlètes suivent leurs études au C.E.N.S. J’interviens aussi au niveau de la ligue au Pôle Espoir d’Athlétisme des Pays de la Loire et au sein de l’Equipe Technique Régionale. Pour les 5 athlètes du C.E.N.S, je suis en charge de la planification sur l’année de leurs entrainements et ce en fonction des objectifs et profils de chacun d’entre eux. Je réalise toutes les séances (7 à 8 par semaine) et leurs préparations, je coordonne les suivis médicaux, scolaires et psychologiques, les transports, la communication interne et externe. J’accompagne les athlètes sur chaque compétition.

 

Tu as un parcours professionnel atypique. Peux-tu nous le décrire ?

Après avoir été Champion de France de Basketball en cadet à l’Hermine de Nantes, j’ai suivi des études au STAPS et en Sciences de l’Education à Nantes pour ensuite partir aux USA pendant 7 ans. En Amérique, j’ai passé un double certificat d’aptitude à l’enseignement (Langues Modernes et Education Physique). J’ai enseigné le français, l »EPS et la santé au sein d’un lycée publique américain. Dans ce lycée j’ai aussi été nommé « Head Coach » ou entraineur principal de l’équipe d’athlétisme. Ce poste a été une révélation pour moi. En quelques années nous avons récoltés 7 titres de Champions d’Etat sur tous les sprints (100, 200, 400) et même établis un record d’Etat au relais 4x100m féminin. J’ai eu la chance d’avoir en tuteur un grand entraineur américain : John Lumley. Il m a définitivement donner le « virus » du coaching.

A mon retour en France il y a un peu plus de 3 ans, le président de la ligue des Pays de la Loire m’a reçu pour m’aider à m’orienter vers un club… Depuis je travaille avec la section ASPTT Nantes du Nantes Métropole Athlétisme.

 

Quel est le volume d’entrainement hebdomadaire chez tes athlètes ?

Chez les minimes entre 4 et 5 séances de 2 heures environ par semaine. Chez les cadets entre 5 et 7 séances et les juniors-seniors entre 5 et 10 séances par semaines.

 

Comment développes-tu la vitesse chez tes sprinteuses ? Quelles sont tes méthodes de travail ?

On utilise un modèle sur 8 composantes à développer :

– la coordination et la technique,

– l’endurance musculaire,

– la force maximale musculaire,

– la tolérance aux lactates,

– la vitesse maximale,

– l’endurance de vitesse,

– la puissance et l’accélération,

– la récupération.

En début de séance, nous n’utilisons pas d’étirements passifs ou statiques mais exclusivement des étirements en mouvements, actifs et dynamiques. Nous évitons de nous étirer après des séances à intensité maximale (Force max, vitesse max etc…) mais on fait 1 séance de souplesse type « yoga » par semaine. Le fait de combiner dans la même semaine des séances de type « tolérance aux lactates » qui sont à intensité sous maximale sur des volumes très importants avec des séances de vitesse maximale développe un gain de puissance et de vitesse chez les athlètes selon mon expérience. Nous consacrons aussi beaucoup de temps à la préparation mentale avec des séances de relaxation, de visualisation, d’imagerie mentale, de concentration etc… Je pense que ce qui fait de nos entrainements leurs forces c’est l’investissement total du staff et des athlètes. La méthode que j’ai mis en place est largement inspirée de ce qui ce pratique en haut niveau aux USA.

 

Peux-tu nous parler des résultats majeurs de tes sportives sur la saison 2013 ?

Laura VALETTE est devenue en 2013 Médaille d’Or au Festival Olympique de la Jeunesse Européene (FOJE) sur le 100m Haies et Championne de France en salle sur le 60m Haies.

Laura VALETTE, Marion Michenot, Maia Erny et Laurine Gatineau sont devenues Championnes de France du relais 4x200m en salle et médaillées de Bronze sur le relais 4x100m aux Championnats de France. Elles ont toutes établis le record de ligue du 4x200m en salle.

Laura a aussi établi un record de ligue sur le 100m haies.

 

Est-ce qu’il y a une phrase, une expression, une citation que tu répètes souvent à tes athlètes ?

Oui, il y en a plusieurs. On travaille sur le sens de ce que l’on fait à l’aide de valeurs et de citations. Il y en 2 que j’ai à l’esprit : « La douleur est temporaire, la fierté éternelle » et « L’excellence doit devenir une habitude ».

2018-10-02T09:53:24+00:00