Emma LEROUX, la conquérante

//Emma LEROUX, la conquérante
Chargement Évènements

Après deux années passées au Pôle Espoir de Sablé sur Sarthe, Emma rejoint le centre de formation du Volley Ball Nantes et son équipe de Nationale 2 dirigée par Fabien JOUSSET avec pour objectif d’intégrer, à court terme, l’effectif professionnel.

Parallèlement, elle prépare son Baccalauréat ES au Lycée du CENS. Sollicitée par l’équipe de France en catégorie Juniors, elle participe à la qualification de cette sélection pour les championnats d’Europe de septembre 2018.
Seule joueuse de l’effectif non issue du Pôle France de l’Institut Fédéral de Volley Ball, elle connaît une année scolaire perturbée par les différentes sollicitations entre les échéances sportives du VBN et les rassemblements équipe de France auxquels elle participe à Toulouse, mais aussi en Allemagne et en Albanie.
L’accompagnement scolaire de l’équipe pédagogique du CENS, en complète adéquation avec ses sollicitations sportives durant ses absences (jusqu’à 8 semaines), s’avère décisive dans l’obtention du baccalauréat qu’elle décroche avec la mention assez bien.

Joueuse indispensable au poste de Libéro dans l’effectif de l’équipe 2 du VBN et de son équipe M20 en Coupe de France jeune, elle cumule également les sélections dans l’équipe fanion de Sylvain QUINQUIS en Ligue A féminine.
Grand espoir du club, elle ne tarde pas à se faire remarquer en participant à la campagne européenne du VBN qui la conduit jusqu’aux demi-finales.
Travailleuse de caractère et ambitieuse, elle possède les qualités d’abnégation légitimes pour ambitionner une carrière professionnelle.

Au contact de joueuses internationales expérimentées et avec un nouvel entraineur Cyril Ong (meilleur entraineur du Championnat de France 2018), Emma gravit les marches sans brûler les étapes et garde la tête sur les épaules.

L’ascension fulgurante d’Emma, à seulement 18 ans, est l’exemple type d’une double réussite scolaire et sportive dans des conditions optimales d’accompagnement entre deux structures, celles du CENS et celle du club professionnel du Volley Ball Nantes.

VOIR LA VERSION IMPRIMABLE